Présentation

Je suis consultant en qualité de vie au travail et bonheur au travail. J'exerce mon métier à travers la marque Novéquilibres que nous avons créée avec une équipe pluridisciplinaire au sein de la coopérative d'activités et d'emploi COOPANAME, dont je suis associé.
Nous nous adressons aux organisations qui veulent favoriser et valoriser la qualité de vie au travail en lien avec une performance individuelle et collective durable.

Mon site professionnel :
www.novequilibres.fr

Le site d'actualité sur la qualité de vie au travail que nous proposons avec Novéquilibres :
www.laqvt.fr

Je suis également associé de La Manufacture coopérative (Manucoop) une coopérative dont l'objectif est d'aider les collectifs de travail à se transformer en organisations coopératives quel que soit, au final, le statut juridique mobilisé, et quels que soient les fondements de cette transformation : récupération, mutation, transmission, reprise, évolution.

J'ai créé le site www.a3qualvie.net sur le thème de la Qualité de vie. J'y ai développé en particulier un concept de ma création : "le réseau de sphères".

J'ai également créé le blog lesverbesdubonheur.fr dédié au bonheur et à la psychologie positive.

lundi 26 novembre 2012

Lancement de la série "Que dit l'horloge ?"

Nous avons lancé ce lundi 26 novembre 2012 sur la page facebook de laqvt.fr une série intitulée "Que dit l'horloge ?"

Alors, quelle est la réponse ? Des (im)pertinences qui seront distillées sur la page facebook de la qvt.fr

Voici la première impertinence.

Pourquoi ? Pour aller à contre courant de l'accélération du temps et des rythmes.

Je suis le concepteur et l'auteur de cette série. Un grand merci à Eric Lebourlès qui m'a aidé pour le montage photo.

Pour la petite histoire ... j'ai laissé tomber ma montre (pas par terre) depuis 2 semaines.

samedi 24 novembre 2012

Don à la banque alimentaire

Aujourd'hui est question de don.

En effet, aujourd'hui 24 novembre 2012, la banque alimentaire organise une grande collecte

Ce matin, j'ai apporté ma contribution en ajoutant dans mon caddie des denrées alimentaires. Un don parmi d'autres.

En remettant ces denrées, j'ai reçu des remerciements appuyés du bénévole présent pour accueillir les dons.

De la reconnaissance pour mon don. Soit. Autant ne pas le bouder. Et je ne l'ai pas fait.

Mais mon mouvement à moi, en parallèle au sien, a été de le remercier pour la contribution qu'il donnait par son engagement et son activité bénévole.

Et nous sommes partis pendant quelques secondes dans une forme de surenchère à celui qui était le plus méritant, moi pensant que c'était lui, et lui que c'était moi.

Bref, dans une telle initiative, on a besoin et des uns et des autres, sachant que j'imagine aisément que ceux qui donnent de leur temps ne font pas forcément l'économie aussi de participer par un don de denrées.

Le don, est l'idée que j'ai retenue du rapport de la mission 2011 de la FNEP : "Je sens, tu ressens, nous sommes : Remettre l'humain et ses émotions au coeur des organisations et des administrations".

Alors, évidemment, nous ne sommes pas ici dans un contexte de travail, mais j'avais envie de mettre en éclairage que :
  • le don peut prendre des formes différentes
  • le don crée de la gratitude et du lien social
  • on peut avoir tendance à être modeste quand on vous manifeste de la reconnaissance pour un don; mais d'un autre côté, entre modestie excessive et attitude ostentatoire, il y a matière à trouver un équilibre qui permet de se donner du plaisir d'avoir donné.
Il vous reste quelques heures pour apporter votre contribution. Il vous suffit de vous rendre dans votre supermarché favori.




dimanche 18 novembre 2012

Je pratique le bonheur

Je pratique le bonheur comme d'autres pratiquent un hobby, une activité sportive ou artistique. Et je m'entraîne tous les jours.

Et cela nécessite comme pour toute pratique une forme de discipline, des apprentissages, de la patience, une énergie d'activation, de surmonter les erreurs et les échecs.


Photo de Colemama

Pratiquer ainsi le bonheur, et donc à l'instar d'autres hobbies, ..., m'apporte du plaisir, du sens puisqu'il s'agit du bonheur, des petits bonheurs, des moments de flux, de la fierté pour les progrès.

Le principal dans ma pratique du bonheur ne tient pas dans la réalisation d'un ou de plusieurs objectifs en matière de bonheur. C'est tout simplement d'être dans ma pratique.

Sachant que sûrement, j'en ressens les bienfaits pour moi et pour d'autres par contagion.
Une erreur est survenue dans ce gadget